logo

Tout ce qu'il faut savoir

Origine et signification de Hope Town.

     Minuscule agglomération fondée par des Loyalistes en 1786, Hope Town, souvent orthographiée Hopetown par agglutination, se situe sur le bord de la baie des Chaleurs gaspésienne, dans les limites du canton de Hope, au sud-ouest de Saint-Godefroi. D'abord érigée comme municipalité de Hope-Est en 1936, en raison de sa position géographique par rapport à la municipalité du canton de Hope, cette entité verra sa dénomination modifiée en Hope Town en 1953.

     Toutefois, en 1866, la St. James Anglican Church s'implantait en ces lieux, bientôt suivie par la St. Andrew's United Church en 1875. Le document de nomination du révérend James Benjamin Debbage comporte, en 1869, l'attestation de Hopetown.

     Une origine légendaire, rapportée par Carmen Roy, entourerait l'appellation municipale. Un certain Duncan McRae, soldat des Seaforth-Highlanders, de Dundee en Écosse et né en 1740, est considéré comme le premier pionnier. Son ami, Donald Ross, également soldat, se serait établi sur l'emplacement actuel du village vers 1768. Il avait quitté l'Europe à titre de soldat de l'armée du général Wolfe. Une fois devenu veuf et pris de nostalgie, il aurait sculpté, un jour, sur l'écorce d'un gros pin, près de sa demeure, le nom de Hope Town, son lieu natal en Écosse, près de la frontière anglaise. On aurait par la suite retenu dans l'usage courant cette appellation, notamment attribuée au bureau de poste dès 1878 et portée jusqu'en 1970.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.