Actualités

Réaction du Regroupement des MRC de la Gaspésie concernant la levée des points de contrôle routier

Chandler, 18 mai 2020 – Comme annoncé il y a quelques jours, les points de contrôle routier à l’entrée de la Gaspésie et du Bas-St-Laurent ont été levés au courant des dernières heures. Cette mesure s’ajoute déjà à celles en vigueur et s’inscrit dans la première phase du plan de déconfinement à l’échelle de la province.
Nadia Minassian, préfète de la MRC du Rocher-Percé et présidente du Regroupement des MRC de la Gaspésie, rappelle que la levée des points de contrôle peut être interprétée comme une bonne nouvelle, que d’un point de vue provincial et selon le gouvernement du Québec, toute nouvelle mesure de déconfinement signifie que la situation s’améliore.

Madame Minassian, émet toutefois un bémol puisque le conseil d’administration du Centre intégré et Santé et Services sociaux (CISSS) de la Gaspésie et le directeur régional de la Santé publique (DSP) se sont opposés à cette mesure. En effet, jeudi dernier, le conseil d’administration du CISSS a affirmé par résolution qu’il souhaitait obtenir un délai supplémentaire de deux semaines avant la levée des points de contrôle routier notamment pour documenter, suivre et évaluer la reprise amorcée et pour permettre à la population d’intégrer de façon plus soutenue les consignes de santé publique. « Nous sommes déçus que le directeur régional de la direction de la Santé publique et que le conseil d’administration du CISSS de la Gaspésie n’ont pas été entendus par les autorités nationales. Leur position était franche et claire, mais n’a pas trouvé écho à Québec. Régionalement, nous devons toutefois prendre acte de la situation et nous assurer de redoubler d’efforts pour que les citoyens et les visiteurs continuent de respecter les règles sanitaires en vigueur. Je suis convaincue qu’avec la résilience et la combativité gaspésienne, nous saurons relever ce défi ». Elle renchérit en disant être persuadée que le CISSS et la DSP continueront de surveiller la situation et seront prêts à agir, tout au long de la mise en place des mesures de déconfinement et si nécessaire, à remettre les points de contrôle.

Avec la levée des points de contrôle viennent inévitablement les questions concernant le tourisme. Pour le moment, il est toujours demandé d’éviter tous déplacements interrégionaux non-essentiels. Avec l’affirmation de la ministre québécoise du Tourisme qu’il y aura bel et bien une saison touristique estivale 2020, le Regroupement presse le gouvernement de déposer son plan touristique. « Le gouvernement continuera-t-il à décourager les déplacements entre les régions ou encouragera-t-il cet été les Québécois à visiter d’autres régions ? Devrons-nous composer avec un tourisme intrarégional, ou encore avec des touristes provenant des quatre coins du Québec ? ». Selon madame Minassian, il est impératif d’obtenir des réponses rapidement à ces questions, mais également de connaitre les règles sanitaires que devra respecter l’industrie de même que les programmes dont elle bénéficiera afin d’être prête, collectivement, à accueillir les touristes, à supporter l’industrie tout en s’assurant de la capacité du réseau de la santé de répondre à la demande estivale.

À propos du Regroupement Le Regroupement des MRC de la Gaspésie a pour mission de réunir les élus locaux de Gaspésie afin de soutenir le développement de son territoire dans un esprit de concertation. Le Regroupement est composé de la Table des préfets (tous les préfets de la Gaspésie), de la Table des MRC (préfets de la Gaspésie et un maire par MRC) et du comité de liaison (directeurs généraux de toutes les MRC).

-30-

Pour information :
Nadia Minassian
Présidente du Regroupement des MRC de la Gaspésie
418-616-0984
nminassian@rocherperce.qc.ca

Communiqué-Levée-des-points-de-contrôle.pdf